La Coordination Permanente des Médias Libres dénonce les violences policières et judiciaires à l’encontre des journalistes

La Coordination Permanente de Médias Libres tient par ce communiqué à dénoncer, de nouveau, les violences, les pressions, les intimidations policières et judiciaires à l’encontre des journalistes et des médias qui se multiplient depuis quelque temps, souvent sous couvert de l’état d’urgence. Dernièrement, à plusieurs reprises, des photographes, des vidéastes et des reporters, amateurs/amatrices ou professionnel.le.s ont été visé.e.s délibérément pour empêcher leur travail d’information, avec pour objectif de faire taire toute voix, tout regard qui iraient à l’encontre du pouvoir et de l’état et qui questionneraient son  fonctionnement. Le 6 août 2016, à la frontière italienne, du côté de…